DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Revue de la presse

Par apanews.net - 23/06/2017

La presse congolaise présente un menu divers

 

La presse congolaise de ce jeudi présente un menu varié allant du contrôle de la qualité des équipements terminaux importés en matière de communication électronique aux interrogations sur une éventuelle déstabilisation des élections du 16 juillet par les Ninjas dans le pool, en passant par la guéguerre au sein du clan Sassou-N’Guesso et le séjour au pays d’une délégation d’hommes d’affaires hongrois« Communication électronique », titre le quotidien Les Dépêches de Brazzaville avant de rapporter qu’ «en partenariat avec les services de douane et du commerce intérieur, l’Agence de régulation des poste et télécommunication électronique (ARPC) vient d’initier de nouvelles procédures pour contrôler toute importation des équipements terminaux et radioélectriques au Congo».

« Les acteurs de la télécommunication, souligne l’unique quotidien du pays, ont été sensibilisés le mercredi sur l’intérêt de cette procédure, en prélude à son entrée en vigueur le mois d’octobre prochain».

Quant à l’hebdomadaire Epanza Makita, il s’intéresse à la tenue des élections du 16 juillet prochain non sans se poser cette question : « les multiples attaques des Ninjas de Ntumi observées ces derniers temps visent-elles à déstabiliser les élections dans le pool ?»
Toujours en rapport avec ces élections législatives et locales, Les dépêches de Brazzaville notent qu’«en prélude à l’ouverture de la campagne comptant pour ces élections du 16 juillet prochain, le Conseil supérieur de la liberté de la communication(CSLC) a sensibilisé les candidats sur le respect du code de bonne conduite et rappelé aux journalistes le principe d’équité pour la couverture médiatique».

 


© Droits reservés
Sur le même sujet, l’hebdomadaire La griffe, sous le titre «Elections législatives : près de 8 membres de la famille Sassou dans la course », liste les membres de la famille du chef de l’Etat en lice pour les élections et dont les plus connus sont Dénis Christel Sassou N’Guesso, Andréa Carole Sassou N’Guesso,Claudia Sassou N’Guesso, Jean Jacques Bouya, Hugues Gouélondélé et Jean de Dieu Kourissa. Les trois derniers sont des gendres de Sassou N’Guesso.

Le même hebdomadaire, parlant des bisbilles au sein du clan Sassou N’guesso, s’interroge ainsi : «Y-a-t-il guéguerre entre Nianga-Mbouala (qui dirige la garde républicaine de Sassou N’Guesso) et Jean Dominique Okemba (conseiller spécial du chef de l’Etat) ? ». En conclusion, La Griffe se demande qui tire profit de cette situation.

Enfin, le quotidien Les Dépêches de Brazzaville informe que « sur invitation de l’Agence pour la promotion des investissements(API), une délégation d’hommes d’affaires hongrois est actuellement en mission de prospection à Brazzaville avec pour objectif d’investir au Congo dans les domaines de la santé et l’agriculture».
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués