DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Revue de la presse du 31 mai 2017

Par apanews.net - 31/05/2017

L’économie, les législatives et locales 2017 et la guerre dans le Pool au menu de la presse

 

L’ouverture de l’agence de la Banque Sino-Congolaise pour l’Afrique à Pointe-Noire, l’officialisation des candidats aux législatives et locales 2017 par certains états-majors politique, la guerre dans le département du Pool qui aurait fait déjà près de 390 miliciens et 124 éléments des forces de l’ordre tués depuis mars 2017, sont au menu de la presse de ce mercredi à Brazzaville.
« Ouverture de l’agence de la Banque Sino-Congolaise pour l’Afrique (BSCA-Bank) de Pointe-Noire », titre le bihebdomadaire catholique ’’La Semaine Africaine’’, qui rapporte que « la Banque Sino-Congolaise pour l’Afrique en sigle BSCA-Bank, a ouvert
son agence de Pointe-Noire »
.

La même source fait remarquer que « la cérémonie de lancement des activités de cette banque s’est déroulée le 24 mai 2017 (…) sous l’autorité de Rigobert Roger Andely, président du Conseil d’administration de la BSCA-Bank et de Zhang Jianya, directeur général de cette Banque. »

« Election législatives, Nick Fylla convoite Kinkala, chef-lieu du département du Pool, titre le quotidien ‘’Les Dépêches de Brazzaville’’ qui souligne qu’à « la faveur d’une conférence de presse animée le 30 mai à Brazzaville, le coordonnateur général de la

Convention des partis républicains (Copar), une plateforme politique de l’opposition, Antoine Fylla Saint-Eudes, a décliné la liste des quinze candidats aux législatives et cinquante-trois listes pour les locales.»

Ce quotidien écrit que le coordonnateur du Copar se positionne à Kinkala, chef-lieu du département du Pool car pour ce dernier : « seulement trois districts dont Mayama, Vindza et Kimdamba sont en proie à une insécurité, le reste du département du Pool est en paix. »

 


© Droits reservés
L’hebdomadaire ‘’La Griffe’’ aborde ce volet des élections législatives et locales en se faisant l’écho du point de vue de l’opposition radicale sur ces élections. Le journal fait remarquer que l’opposition radicale s’oppose à l’organisation d’élections législatives et locales au Congo sans l’arrêt de la guerre dans le Pool et la libération des prisonniers politiques. »
Le même hebdomadaire fait remarquer que « 390 miliciens et 124 forces de l’ordre ont été tués depuis mars 2017 », déplorant le silence du gouvernement face à cette tragédie.

Par contre le bihebdomadaire catholique la Semaine africaine, relaie le cri d’exhortation de Mgr Louis Portella Mbuyu, évêque du Diocèse de Kinkala, aux Congolais pour la paix dans le département du Pool en guerre.

Le journal rapporte que « cet homme d’église lance un cri, hurle car depuis particulièrement le mois de septembre 2016, la partie sud du département du Pool est le théâtre d’une véritable tragédie humaine.
Cette population est «ballottée, malmenée, déstabilisée, humiliés, déshonorée, ne sachant que faire».
 
MOTS CLES :  Législatives   Pool 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués