DOSSIERS  |     INTERVIEWS  |    

Fousseyni Coulibaly: "Mes ambitions sont multiples"

Par footmali.com - 08/05/2017

Ce grand Espoir du football malien, plein d’ambitions, s’est confié à Footmali dans une interview dans laquelle il évoque ses relations, ses ambitions avec les Aigles du Mali

 

Découverte d’un jeune talent malien, Fousseyni Coulibaly, sociétaire de l’Etoile du Congo (D1 congolaise). Milieu offensif comme poste de prédilection (Il peut évoluer comme avant-centre), cet ancien pensionnaire de l’AS Bakaridjan (D1 malienne) atterri au Congo en février dernier est en train de tracer son chemin dans le sport de son cœur. Doter d’une palette de qualités irréfutables, ce jeune amoureux du ballon rond qui a débuté dans les rues espère perfectionner son talent dans le haut niveau afin d’honorer, à l’avenir, les couleurs de son pays, le Mali.

Présentez-vous à nos lecteurs !

Je me nomme Coulibaly Fousseyni. J’ai 20 ans et je suis international Espoir malien. J’évolue à l'Étoile du Congo (Congo Brazzaville) au poste de milieu offensif. Je suis arrivé au Congo en février dernier.
Expliquez-nous comment les contacts se sont noués avec l’Etoile du Congo !
C’est grâce à un cousin à moi du nom de Cheickna Sylla qui, après avoir regardé une de mes vidéos avec un de ses amis à Paris (France), m’a contacté pour me dire qu’il avait des contacts avec l’Etoile de Congo Brazzaville qui pourrait être intéressé par mon profil. Mais il me fallait plus de preuves pour convaincre les dirigeants du club. Je leur ai alors envoyé d’autres vidéos de mes prestations en championnat national et en coupe CAF avec l’AS Bakaridjan (D1 malienne). Une semaine après l’envoi des vidéos, les dirigeants du club m’ont fait venir au Congo pour des essais qui ont heureusement été concluants. C’est ainsi que je me suis engagé avec le club le février dernier pour un contrat d’une année.
Parlez-nous un peu de votre jeune parcours !

J'ai commencé à jouer dans une équipe de rue qui a participé en 2007 à une compétition organisée par l' ACEFOOT (un tournoi réservé aux moins de 15 ans). Une participation rendue possible grâce à Eric Leport de la direction sportive de Nates. La même année (2007) notre équipe qui se nommait désormais FC Bamako a pris part au championnat minime. On a pu faire de bonnes choses au cours du tournoi en terminant vice-champion derrière le Djoliba AC. Après le tournoi, Eric Leport m’a emmené en France Uau centre de formation du FC Nantes pour un stage d’un mois. À mon retour de France après le stage, je suis resté Un an dans mon club (FC Bamako) avec lequel nous avons joué la montée en D2. Mais malheureusement ça n'a pas marché car l’équipe n’avait pas assez de moyens cette année là.

Mais l’année suivante l'équipe a pu monter en D2 mais sans moi. Car en 2010, Un agent m’a emmené au Maroc pour des essais au Racing club de Casablanca, (alors D2 marocaine) où je devrais signer un contrat professionnel. J’y suis resté environs 2 ans mais malheureusement mon club formateur, le FC Bamako, et les marocains n’ont pu trouver un accord pour que je puisse signer. Alors je suis revenu à Bamako. Furieux j’ai décidé de quitter le club pour l’Association Sportive de Korofina ( ASKO) qui jouait en première division malienne. Deux ans après, l’ASKO m’a prêté au Tata National de Sikasso en 2013 qui disputait cette année là la montée en première division. Au retour du prêt j’ai demandé à rejoindre l’AS Bakaridjan (Ligue 1). Avec l’AS Bakaridjain nous avons pu nous qualifier en Coupe CAF en 2014 en terminant à la 4e place du championnat. Malheureusement l’aventure africaine ne nous a pas souri car nous avions quitté la compétition dès le tour préliminaire. Actuellement je joue dans le championnat congolais avec l’Etoile.

Présentez-nous votre club, l’Etoile du Congo en quelques mots !
L’Etoile du Congo est un grand club au Congo qui joue en première division. C’est l’un des clubs les plus titrés du pays avec 12 titres de champion. Un club qui participe régulièrement aux compétions africaines également. On était engagé en coupe CAF cette année mais nous avons été éliminés au premier tour. L’Etoile est actuellement 3e du championnat avec 37 points après 17 journées disputées.

Un commentaire sur votre saison avec l’Etoile du Congo ?

Bon ! La saison se passe bien même si je ne suis pas encore titulaire à part entière. Vous savez, je suis arrivé un peu en retard. Le championnat était déjà à la 7e journée au moment de mon arrivé. Mais malgré cette situation, j’ai pu jouer 7 rencontres au cours desquelles j’ai été 3 fois passeur décisif. Nous ne sommes qu’à la 17e journée, je compte m’imposer comme titulaire tout en prouvant mes qualités d’ici la fin de la saison bien que je sois conscients du nombre élevé de grands joueurs que compte le club. En maintenant ce rythme je suis confiant de pouvoir atteindre mon objectif.

Ayant joué dans le championnat malien avant de rejoindre celui du Congo, quelle comparaison pouvez-vous faire des deux championnats ?

Je trouve que le championnat malien à un niveau exceptionnel. Un championnat qui produit du talent où il ya aussi du beau jeu et il mérite d'être professionnalisé le plus vite possible. J’apprends beaucoup de choses du championnat congolais et les soutiens des supporteurs qui me donnent plus d'envie sur le terrain. Ici au Congo, les joueurs sont semi-professionnels et les salaires régularisés. Ils ont une avance sur le championnat malien sur le plan salarial et sur les ferveurs qui règnent dans les stades lors des matchs de championnat et autres compétitions. Je pense que le championnat malien pourra s’améliorer davantage si on le professionnalise. Et cela peut permettre la garde de plusieurs talents qui rallient d’autres championnats afin de monnayer leur savoir-faire.

 


© Droits reservés
Quels sont vos objectifs avec l’Etoile cette saison ?

Mon objectif avec Étoile cette saison c'est d’abord aider le club à atteindre son objectif principal qui est le titre de champion du Congo afin de se qualifier pour Ligue des Champions qui reste d’ailleurs une belle vitrine pour les joueurs. J’espère également réaliser de belles choses et combler les attentes placées en moi par les dirigeants du club ainsi que les supporters.

Comptez-vous rester au Congo et à l’Etoile la saison prochaine ?

Bon ! Je n’ai rien décidé pour le moment et le club souhaite me garder aussi pour la saison prochaine. J'ai des propositions venant de certains clubs marocains qui attendent la fin de la saison. Mais on verra bien. Pour le moment, je reste concentré sur mon club et je travaille sereinement pour rester en bonne forme.

Quelles sont vos relations avec les sélections nationales du Mali ?

Je suis toujours en contact avec les sélections nationales du Mali. J'avais été présélectionné avec les Aigles locaux pour le CHAN Rwanda dont le Mali a été vice-champion. Et j’espère toujours revenir en sélection surtout dans l’équipe nationale A. Pour y arriver, Je dois travailler dur et m’imposer dans mon club car tout passe par là. Avec ma participation au dernier CAHN, je suis déjà connu des sélections maliennes. Donc c’est à moi de les convaincre a travers mes prestations avec mon club.

Quelles sont vos ambitions dans les jours avenir dans votre carrière ?

Vous savez, mes ambitions sont multiples dans ce sport. J’ambitionne d’évoluer dans un grand championnat européen à l’avenir surtout dans le championnat espagnol. Porter le maillot du FC Barcelone a toujours été un rêve qui me tient à cœur. Je rêve également avoir le ballon d'Or africain. Amener le Mali au sommet du football africain voire mondial reste une ambition bien nourrie également.
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués