ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Une société chinoise engagée à réhabiliter et construire des voies ferrées au Congo

Par apanews.net - 13/04/2017

Le gouvernement congolais et une société chinoise se sont engagés, à travers un protocole, à réhabiliter et construire, 886 km et construire 1767 km de voies ferrées au Congo

 

Ce protocole d’accord pour la réhabilitation et la construction de ces voies ferrées a été paraphé du côté du gouvernement congolais, par le ministre des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Gilbert Mokoki et de la société chinoise China civil Engineering construction Coorporation (CCECC), par Zang Zhichen.

D’après ce protocole d’accord les 886 kilomètres à réhabiliter concernent les lignes 1 et 2 : Pointe-Noire/Brazzaville longue de 510 km, qui date entre 1923 et 1934 les 91 kms du réalignement et Mont-Belo/Mbinda d’une longueur de 285 km dont la construction avait eu lieu en 1962.

Les nouvelles lignes d’une longueur totale de 1767 km concernent : Pointe-Noire à la localité d’Aoyo au nord du pays long de 631 km, district de Lékana( département des plateaux) à celui de Sembé( département de la Sangha londe 330 km,Ouesso(Sangha) à Garabinza (département de la Likoula) long de 340 km,Lékana- Brazzaville long de 386 km et la bretelle Komono – Mossendjo( département de la Lékoumou) long de 80 km.

 


© Droits reservés
Ce protocole d’accord stipule que le ministère congolais des transports, de l’aviation civile et de la marine marchande va
collaborer durant 18 mois à compter de la date de la signature de ce document pour faire aboutir toutes les opérations relatives à la réalisation pratique de ce projet, comme les études préliminaires qui devront permettre de déterminer le coût du projet.

D’après ce protocole d’accord, la société chinoise CCECC, a développé une expertise reconnue dans les domaines de l’ingénierie et de la réalisation des infrastructures dans les transports au niveau international en général et en Afrique en particulier, où cette société a construit le projet de la ligne ferroviaire Tazania-Zambia dénommé Tanzara.
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués