ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Congo: Des fonds de l'UE pour développer les PME

Par afriquejet.com - 10/03/2017

L'UE accorde cette enveloppe dans le cadre de la deuxième phase du Projet de renforcement des capacités entrepreneuriales et commerciales

 

L'Union européenne (UE) va accorder 8,1 milliards de francs CFA au Congo pour contribuer au renforcement de l'économie congolaise et à la création des emplois de manière à promouvoir le développement socio-économique harmonieux du Congo-Brazzaville, a annoncé mercredi la radio publique.

L'UE accorde cette enveloppe dans le cadre de la deuxième phase du Projet de renforcement des capacités entrepreneuriales et commerciales (PRCCE II), lancé mardi à Brazzaville par le ministre de la Construction, de l'Urbanisme, de la Ville et du Cadre de vie, Claude Alphonse N'silou.

D'une durée de 4 ans, le projet vise à former et à accompagner 5.000 PME, associations et créateurs d’entreprises ; structurer 1.250 PME en clusters ; renforcer chaque année les capacités de 200 bureaux d'études et cabinets de conseils locaux ; accompagner 300 demandeurs de crédits ; rendre opérationnelles deux antennes du Centre de médiation et d'arbitrage du Congo (CEMACO).

Le PRCCE II dispose de trois composantes. La première porte sur le renforcement du secteur privé et le développement durable des Petites et moyennes entreprises (PME). Elle concerne le ministère des PME. Il s'agit ici de mettre en place un dispositif de formation, d'appui et d'accompagnement des PME; de développer les filières prioritaires par la structuration des PME en clusters.

 


© Droits reservés
La deuxième composante porte sur l'amélioration du climat des affaires. Elle concerne les Chambres de commerce. Les activités à mener concernent l'information administrative, juridique et fiscale pour les PME; la formation des PME sur les normes OHADA; l'opérationnalisation du système de justice commerciale alternative.

Enfin, la troisième composante concerne le ministère en charge du Commerce. Elle porte sur l'appui à la mise en œuvre des politiques sectorielles, l'appui aux négociations commerciales et l'appui à l'Agence congolaise de normalisation et de la qualité.

La représente de l'UE au Congo, Saskia De Lang, a indiqué que le PRCCE II s'inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre du 11ème Fonds européen de développement (FED) et de la coopération entre la République du Congo et l'UE.

Le ministre d'Etat Claude Alphonse Nsilou a reconnu les limites des réformes entreprises en faveur du secteur privé. Il a réitéré l'engagement de l'Etat congolais à poursuivre ses efforts, à travers des facilités à faire les affaires, la sécurité juridique, l'accès aux crédits.

Le PRCCE II fait suite au PRCCI qui a duré trois ans (2014-2016) et qui a permis la formation de 1.000 entrepreneurs et porteurs de projets; la création du CEMACO; l'élaboration d'un Plan national de développement du commerce; la diffusion des codes OHADA et l'adaptation du dispositif juridique national.
 
MOTS CLES :  Ue   Pme   Fonds   Projet 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Festival tuSeo 10e édition
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués