DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Congo- Brazza : Quel sort pour le général Mokoko et le pasteur Ntumi ?

Par Christophe Sessou - 24/02/2017

Par Christophe Sessou

 

La semaine écoulée, le colonel Marcel Ntsourou est décédé en détention à Brazzaville. Après l'annonce de l'ouverture des sessions criminelles des cours d’appel de Brazzaville et de Pointe-Noire, des inquiétudes persistent quant au sort des prisonniers politiques comme le général Mokoko, André Okombi Salissa et le pasteur Ntumi.Source : beninmondeinfos.com

Les choses iront vite au parquet de Brazzaville et de Pointe-Noire au Congo-Brazzaville. Les deux candidats à la présidentielle dernière, Jean-Marie Michel Mokoko et André Okombi Salissa, seront jugés à partir de juin 2017. Dans ce cadre, les autorités ont annoncé l’accélération prochaine du calendrier judiciaire au cours des dix prochains mois. Un programme bien défini est déjà concocté dans ce sens. Il est prévu l’ouverture des sessions criminelles d’ici à juin 2017. Après la réunion du Conseil supérieur de la magistrature, s’ouvriront les sessions criminelles des cours d’appel de Brazzaville et de Pointe-Noire.

Au programme de ces sessions criminelles, la première affaire à être jugée est celle impliquant Frédéric Bitsamou, alias pasteur Ntumi. Le leader des rebelles Ninjas du Pool, toujours recherché est accusé de terrorisme, viols, meurtres et atteinte à la sûreté de l’Etat. Il est aussi accusé d'être derrière l'attaque d'un commissariat en 2016 par des hommes armés.

Suivront ensuite les procès intentés par l’État contre les candidats malheureux à l’élection présidentielle de 2016. Le général Jean-Marie Michel Mokoko est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat et détention illégale d’armes de guerre. Il est en détention depuis 2016 et attend d'être jugé. Signalons au passage que l'opposant a toujours clamé son innocence.

 


© Droits reservés
Le général Mokoko, candidat malheureux à la présidentielle de 2016 au Congo-Brazzaville.
André Okombi Salissa, accusé de troubles à l’ordre public et appel à l’insurrection populaire après l’annonce des résultats de la présidentielle de 2016, sera aussi jugé. Tout comme les deux premiers, cet opposant se dit aussi innocent.

Mais en réalité, ce chamboulement dans le calendrier judiciaire au Congo pourrait être inspiré par la pression née du décès en détention, du colonel Marcel Ntsourou, ex-numéro 2 des renseignements du Congo Brazzaville. La mort de l’artisan de la venue au pouvoir du président Sassou Nguesso, tombé en disgrâce, continue de faire des émules à Brazzaville. Après cette annonce, reste à savoir si le procès de ces trois opposants sera équitable. Au regard des déviances extra judiciaires au Congo, obtenir un procès équitable relèverait d'un coup de théâtre. Il revient aux organisations de défense des droits de l'homme de peser de toute leur influence pour l'avènement d'une justice indépendante dans ce pays.
 
MOTS CLES :  Mokoko   Ntumi   Procès   Congo   Pointe Noire 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Auteur: Christophe Sessou
  • Source: beninmondeinfos.com
  • Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de journaldebrazza.com
  • journaldebrazza.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués