ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

SNDE : des cadres et agents formés sur la procédure de passation des marchés

Par JDB source adiac-congo.com - 15/02/2017

L’atelier s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des agents de la SNDE

 

La cérémonie d'ouverture de cette session de formation a été lancée le lundi conjointement par Jean-Didier Elongo et Louis Patrice Ngagnon, respectivement directeur général du contrôle des marchés publics et directeur général de la SNDE.

Selon ses initiateurs, l’atelier s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des agents de la SNDE, acteurs intervenant dans la chaîne des dépenses publiques, et constitue l’un des volets d’activités de la direction générale de contrôle des marchés publics. L'atelier est basé essentiellement sur la planification et la passation des marchés au Congo.

« La SNDE désireuse d’adhérer à la réforme du système de passation des marchés, conformément au décret présidentiel du 20 mai 2009, et de consolider l’application des procédures de passation des marchés, a envisagé cette formation d’une semaine », a indiqué le directeur général de la SNDE, Louis Patrice Ngagnon, estimant que l’atelier contribuera à l’amélioration des compétences de ses cadres et à l’efficience de son entreprise.

La SNDE sera sans doute mieux outillée notamment en matière des offres de fourniture des équipements, l’achat des matériaux pour l’entretien de ses installations etc.

 


© Droits reservés
Pour le directeur général du contrôle des marchés publics, Jean-Didier Elongo, la SNDE étant devenue maître d’ouvrage au même titre que les autres établissements publics où l’Etat a une participation majoritaire, ses agents et cadres doivent s’approprier les instruments de transparence dans la planification et la passation des marchés publics.

« Cette formation est en quelque sorte une mobilisation des intelligences en vue de l’appropriation par les tiers des procédures de passation des marchés publics avec les nouvelles règles de transparence, de libre accès à la commande publique, d’égalité de traitement des soumissionnaires qui au bout, garantissent l’efficacité et la visibilité de l’investissement public », a insisté Jean-Didier Elongo.

Notons que durant les travaux de cet atelier, les participants plancheront aussi sur les modules tels que : la passation des marchés de prestations intellectuelles ainsi que la prévention et la gestion des contentieux.
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués