SANTé  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Cancer : le Congo se dotera d’un plan national de lutte contre la maladie

Par JDB source adiac-congo.com - 06/02/2017

La ministre de la Santé et de la population, le professeur Donatien Moukassa. Il l’a fait savoir le 4 février, date de la célébration de la journée mondiale contre le cancer

 

Promulgation du projet portant création dudit plan ne saura tarder, selon le directeur de cabinet de la ministre de la Santé et de la population, le professeur Donatien Moukassa. Il l’a fait savoir le 4 février, date de la célébration de la journée mondiale contre le cancer.

« Ce sera pour la première fois dans notre pays, que le plan national de lutte contre le cancer sera juridiquement et administrativement rendu officiel », à en croire le professeur Donatien Moukassa, qui répondait à un témoignage préoccupant d’une Congolaise, la trentaine révolue, ayant survécu de la maladie. L’annonce faite par le directeur de cabinet de la ministre de la Santé et de la Population prouve bien la volonté de l’Etat à lutter efficacement contre le cancer, qui est la deuxième cause de mortalité au monde. L’Organisation mondiale de la santé et ses partenaires ont décrété, sur trois ans 2016-2018, une campagne sur le thème : « Nous pouvons, je peux ».

 


© Droits reservés
Pour la célébration de la journée mondiale contre le cancer à Brazzaville, une série d’échanges a eu lieu, le 4 février au Centre hospitalier et universitaire (CHU). Les associations membres de l’Alliance des ligues francophone et malgache contre le cancer, opérant à Brazzaville, ont fait des exposés pour expliquer le sens du combat qu’elles mènent depuis des années dans la lutte contre cette maladie, sous plusieurs formes. Après quoi, Donatien Moukassa a reçu des mains du professeur Judith Nsonde Malanda, un kit de médicaments pour soulager les malades. Ce kit a été mis à la disposition de la directrice générale du CHU, Gisèle Ambiero.

En rappel, le directeur de cabinet de la ministre de la Santé a souligné que de nombreux cancers peuvent être prévenus en évitant les facteurs de risque comme le tabagisme (20% de mortalité dans le monde et près de 70% de décès par cancer de poumon), l’alcoolisme, l’inactivité physique, l’alimentation saine. Un nombre significatif de cancer, selon lui, peuvent être soignés par la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie surtout s’ils sont détectés tôt. D'où, le rappel du thème de la célébration « Nous pouvons, je peux ».
 
MOTS CLES :  Cancer   Congo   Maladie   Plan National 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués