POLITIQUE  |     INTERNATIONAL  |     AFRIQUE  |    

Attentat de Berlin: l'Allemagne adopte une série de mesures sécuritaires

Par rfi - 22/12/2016

La création de milliers de postes pour la police et les renseignements généraux a été annoncée

 

En Allemagne, deux jours après l'attentat qui a fait 12 morts et 48 blessés sur un marché de Noël à Berlin, la question sécuritaire fait débat dans la classe politique. Des mesures avaient déjà été prises ces derniers mois et de nouvelles propositions sont en gestation ou ont d'ores et déjà été formulées.

Les 2 500 marchés de Noël en Allemagne sont-ils suffisamment protégés avec des obstacles contre des camions-béliers ? La vidéosurveillance est-elle suffisante ? Les compétences de la police et des services de renseignement doivent-elles être élargies ? « Ce n'est pas comme cela que nous allons garantir la sécurité de l'Allemagne », a dénoncé un responsable de la CDU, le parti d'Angela Merkel.

En somme, l'attentat du lundi 19 décembre a provoqué un nouveau débat sur la sécurité en Allemagne. Au sein du camp conservateur surtout, on plaide pour un dispositif plus dur. Les chrétiens-sociaux bavarois veulent remettre à plat les mesures actuelles. « On doit tout remettre à plat », « nous avons besoin d'une autorité de l'Etat forte », plaide Andreas Scheuer, secrétaire général du parti de la CSU bavaroise, allié de la chancelière.

La polémique prend également de l'ampleur dans la rue, manifestants et contre-manifestants se sont affrontés mercredi soir. Le parti populiste Alternative pour l'Allemagne (AfD) avait appelé ses partisans à descendre dans la rue, les néo-nazis du FDP manifestaient aussi. En face : des protestataires qui dénonçaient toute récupération politique de l'attentat.

 


© Droits reservés
Vidéosurveillance étendue, recrutements dans la police

Pourtant, Berlin n'est pas resté inactif après les agressions sexuelles du 31 décembre dernier et les attentats de cet été. Le Conseil des ministres a adopté mercredi 21 décembre un projet de loi étendant la vidéosurveillance à un grand nombre de lieux publics. Les policiers pourront porter des mini-caméras. Une reconnaissance automatique des visages et des plaques d'immatriculation doit être possible.

Cet été, la création de milliers de postes pour la police et les renseignements généraux a été annoncée. De nouvelles propositions ont également été formulées : un bracelet électronique pour les individus ayant soutenu une organisation terroriste ou commis des violences contre la sécurité publique, ou bien le placement en prison de personnes ayant un profil comparable et devant être expulsées.
 
MOTS CLES :  Attentat   Berlin   Mésures Sécuritaires   Allemagne 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Fally Ipupa à Brazzaville pour ses 10 ans de carrière
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués