POLITIQUE  |     INTERNATIONAL  |     AFRIQUE  |    

Les Ghanéens élisent leur prisent dans le calme

Par rfi - 07/12/2016

Les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 17h locales partout dans le pays

 

Les quelque 15,7 millions d'électeurs sont en train de départager les sept candidats à la présidentielle. Le président sortant, John Dramani Mahama, sollicite un second mandat de quatre ans dans un contexte de ralentissement économique. Les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 17h locales partout dans le pays. Mais les résultats du scrutin, également législatif, ne seront pas connus avant demain soir.

A Ridge, le bureau de vote a été installé dans une école chrétienne. Ridge, c’est un quartier de classe moyenne, pas un quartier cossu où les tours et les centres commerciaux ont poussé comme des champignons depuis quelques années, ni un quartier populaire où l’on trouve des églises évangéliques à tous les coins de rue. Ici les rues sont encore bordées d’arbres.

Ce bureau a ouvert ses portes à 7h15 ce matin, avec un petit quart d’heure de retard. Il n'y avait pas beaucoup de monde à la mi-journée, une centaine d’électeurs tout au plus. Le calme règne.
Même atmosphère à Nima, pourtant connu pour être une zone chaude de la capitale. Ici, il y avait déjà la queue à 4h du matin, selon un témoin. Les portes, elles, ont ouvertes à 7h04 très précisément. Environ 200 personnes s'étaient déplacées à la mi-journée.

Près de 12 000 observateurs ghanéens et 400 autres étrangers sont disséminés dans les lieux de vote. Les résultats, qui ne seront pas connus immédiatement, s'annoncent serrés.

 


© Droits reservés
Mercredi 7 décembre 2016 à Kibi, Ghana.
Les enjeux sont doubles pusique l'on désigne à la fois le chef de l'Etat et les députés. Le président sortant, John Dramani Mahama, à la tête d’un parti de tradition social-démocrate, a fait campagne sur l’inclusion, faisant valoir que les nouvelles écoles, les nouvelles installations électriques profitaient à tout le monde.

Le principal candidat de l’opposition, Nana Akufo-Addo, président du Nouveau parti patriotique (New Patriotic Party) a lui dénoncé les choix de son rival au cours des quatre dernières années, au plan économique, mais aussi au plan de la bonne gouvernance. En clair, Nana, comme tout le monde l’appelle, n’a cessé de parler de corruption qui aurait gagné du terrain sous le président Mahama.
Au Ghana, on utilise un appareil biométrique pour vérifier l’identité des électeurs qui repartent avec une tache d’encre violette sur le petit doigt pour indiquer qu’ils ont voté.

Les Ghanéens sont bien conscients de vivre dans un pays qui passe pour un phare de la démocratie en Afrique. Il y a une véritable alternance politique ici depuis le début des années 90. Cela fait donc déjà plus de vingt ans que les deux principaux partis gagnent et perdent les élections démocratiquement.
 
MOTS CLES :  Ghanéens   Votent   Président   Bureaux Vote 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Fima : la 5e édition aura lieu en mars
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués