SANTé  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Congo-France : les programmes d'assistance en matière de santé

Par adiac-congo.com - 07/12/2016

C’est l’objet de la rencontre entre le ministre congolais de la santé, Jacqueline Lydia Mikolo, l’ambassadeur de France au Congo Bertrand Cochery et la représentante de l’OMS, Fatoumata Binta Diallo

 

Cerner les priorités du département de la Santé et élaborer les programmes d'assistance, tels ont été les principaux points à l'ordre du jour de la séance de travail que la ministre de la Santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo a eue le 5 décembre à Brazzaville avec l'ambassadeur de France au Congo, Bertrand Cochery en présence de la représentante de l’OMS au Congo, Fatoumata Binta Diallo.

« C’était un tour de table qui nous a permis de voir à partir de la définition de ces priorités par rapport à nos actions, comment faire évoluer les formes de notre assistance, de manière à ce que nous soyons plus en phase les uns avec les autres, par rapport aux exigences en matière sanitaire, et quelles sont les priorités du côté congolais », a confié l’ambassadeur Bertrand Cochery, à l’issue de cette séance de travail.

 


© Droits reservés
Il a également déclaré que cette rencontre était importante dès lors que la France est engagée depuis longtemps au Congo dans le domaine de la santé et compte bien continuer à l’être. « Evidemment, le sujet qui préoccupe tout pays, c’est la lutte contre les épidémies. Ensuite on a discuté sur des sujets tels que les districts sanitaires ; la formation, la pharmacie centrale qui a, quant à elle, besoin d’un vrai processus de réforme », a-t-il poursuivi.

Le diplomate français affirme avoir réfléchi de manière générale aux différents programmes d’assistance, tels que les bourses de formation, les problèmes d’expertises, les différents moyens offerts par les Fonds mondiaux, notamment le Fonds mondial de lutte contre le paludisme et la tuberculose, ainsi que les actions susceptibles d'être menées par l’Agence française de développement (AFD). « Ce sont des grands moyens qui fédèrent les différents pays, leur permettant sans doute d'arriver à une action plus ciblée et plus précise », a -t-il conclu.
 
MOTS CLES :  Santé   Congo   Oms   France 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Festival tuSeo 10e édition
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués