POLITIQUE  |     INTERNATIONAL  |     AFRIQUE  |    

Crise du Pool : l’Upads réitère la nécessité de dialoguer

Par Adiac-congo.com - 28/11/2016

L’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads) estime que seul le dialogue constitue l’unique voie de sortie, pour pacifier le département du Pool, au cœur d’une forte tension armée

 

Le premier secrétaire de l’Upads, Pascal Tsaty Mabiala est revenu sur cette question, le week-end dernier, à l’occasion de sa rentrée politique 2016-2017, couplée à la célébration du 85ème anniversaire de la naissance de son président fondateur, le Pr Pascal Lissouba et au 25ème anniversaire de la création de ce parti.

Pour ce parti de l’opposition, le coup de force ou les poursuites judiciaires, ne suffiront pas pour résoudre définitivement cette épineuse crise qui, au fil des jours, ne cesse de prendre des proportions inquiétantes.

« L’Upads ne dira jamais assez que la situation globale de sortie de crise dans le Pool ne consiste pas agiter le spectre des poursuites judiciaires contre le Pasteur Ntoumi, mais à s’asseoir avec lui et d’aller au plus profond de la question », a précisé Pascal Tsaty Mabiala dans son mot de circonstance.

Ce dernier a martelé que dans un pays démocratique comme le Congo, le dialogue devrait être l’unique voie à privilégier dans le règlement des différends.

 


© Droits réservés
En privilégiant le dialogue, la vision de l’Upads est de permettre au pays de vivre dans un climat de paix et de sérénité pour le bien-être de tous.

Repondant aux préoccupations des journalistes sur le retrait de l’Upads du Frocad, Pascal Tsaty Mabiala a précisé que cette plateforme politique était créée dans le cadre des stratégies électorales. Cette question, a-t-il dit, n’étant plus à l’ordre du jour aujourd’hui, l’Upads s’est résolue de quitter la plateforme pour mener seule son combat politique, celui de conquérir le pouvoir par des moyens légaux et démocratiques.

Comme de coutume, le premier secrétaire de l’Upads a fait le tour d’horizon de l’actualité nationale et internationale. Il a ainsi donné son point de vue sur les grands évènements du moment, avant de saluer la mémoire de l’ancien président cubain, Fidel Castro décédé le 25 novembre 2016.
 
MOTS CLES :  Congo   Brazzaville 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Festival tuSeo 10e édition
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués