ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Promotion de l’entreprise : les femmes encouragées à mutualiser leurs efforts

Par Adiac-congo.com - 23/11/2016

Les femmes entreprenantes et entrepreneurs du Congo devront nouer des partenariats d’affaires pour le développement, la pérennisation de leurs activités, et le succès de leurs entreprises.

 

La ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’Artisanat et du Secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany, a émis ce souhait à l’ouverture de la 2e édition de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat.

Célébrée le 22 novembre sur le thème : « Genre et entrepreneuriat », cet évènement est organisé à Brazzaville par le Réseau, Entreprendre, Inspirer, Mentor (REIM), que dirige Solange Samba -Toyo.

« La femme entrepreneure congolaise doit apprendre à s’affranchir de son égoïsme, à quitter son individualisme si elle veut réussir à lever les obstacles qui se dressent sur son chemin », a déclaré Adélaïde Mougany, avant d’ajouter que « Dans cette aventure d’entreprendre, il est certain que vous ne serez pas seules, tant la mobilisation pour la promotion de l’entreprise bat son plein. Nous sommes à vos côtés pour vous appuyer, vous soutenir et vous conseiller. »

Intervenant à son tour, la présidente du REM, a indiqué que cet évènement qui tire son origine des USA au travers de la fondation Kaufman, vise à mettre les participants en contact avec d’éventuels partenaires, des mentors puis des investisseurs.

Le rapport de 2016 sur le développement humain en Afrique révèle que dans le domaine entrepreneurial, 7 à 30% des entreprises privées sont dirigées par des femmes en Afrique subaérienne ou leur appartiennent.

 


© Droits réservés
« Il y a donc nécessité d'agir pour renverser la tendance. Le gouvernement, les entreprises, les médias, les organisations de la société civile, les partenaires, tous devront contribuer à la promotion de l’entrepreneuriat féminin », a indiqué Solange Samba-Toyo.

Signalons que pour promouvoir l’entreprise, le gouvernement de la République du Congo a engagé plusieurs réformes. En effet, le cadre légal et réglementaire actualisé a été mis en place, en même temps que se poursuit son adaptation aux engagements et standards internationaux.

En vue d’améliorer le classement Doing business et attirer des investisseurs, des réformes sont également en cours.

Rappelons que pour mettre en œuvre une véritable politique de promotion et de développement des PME, de l’entrepreneuriat au Congo, le ministère de tutelle avait organisé du 8 au 9 novembre dernier à Brazzaville, des assises nationales de l’entreprise congolaise sur le thème : « Congo entrepreneuriat et émergence 2025 ».
 
MOTS CLES :  Congo   Brazzaville 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués