FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIAL CAN  |    

Centre d’études et sport « La Djiri » : 14 joueurs retenus dans la ville océane

Par JDB source adiac-congo.com - 03/11/2016

Plus de 200 jeunes de 14 à 17 ans ont participé au test de football qu’a organisé le centre d’étude et de sport La Djiri en vue d’intégrer de l’intégrer

 

Dans le cadre de la rentrée scolaire et sportive 2016-2017, le Centre d’études et sport « La Djiri » a organisé du 27 au 29 octobre au Complexe sportif de Pointe-Noire un test de détection des jeunes talents à l’issue duquel quatorze joueurs ont été retenus.

Plus de 200 jeunes de 14 à 17 ans ont participé au test de football en vue d’intégrer le Centre d’études et sport « La Djiri » (CESD) situé à 27km du centre-ville de Brazzaville. Pendant trois jours, les techniciens du football, sous la supervision du nouveau manager du centre, le français Julien Mette, licencié UEFA , Jacques Bleck Ontsira, licencié CAF et José Paul Dechau entraîneur des gardiens, ont mesuré le niveau des jeunes par poste dans le but de retenir les meilleurs qui vont parfaire leur formation au CESD.

En effet, c'est sans complaisance que devant les parents et en présence de l'encadreur, Lazare Balessa et des administrateurs du CESD, Jean Baptiste Libelo et Joël Anicet Parfait Ngombo, que Julien Mette a arrêté une liste de 14 jeunes qui feront le déplacement de Brazzaville pour participé à la phase finale du test à Brazzaville aux côtés des autres jeunes talents de Dolisie et Ouesso dont la détection est en cours ainsi que ceux de Brazzaville.

Les 30 joueurs les plus talentueux qui seront retenus à l’issue de ce dernier test bénéficieront des bourses de la Fondation Rêve de Gos. «La fondation rêve de Gos va prendre le coût de leur inscription à l’académie La Djiri pour cette année », a dit Julien Mette. Parlant du niveau des jeunes, il a souligné avoir decouvert une petite élite. «Nous avons détecté une petite élite d’une trentaine de joueurs qui ont un très bon niveau sur plus de 200 présentés. On a vu beaucoup de gardien et des défenseurs centraux que j’ai trouvés très bons. Je n’ai pas vu des joueurs de qualité phénoménale au poste d’excentré ou milieu central mais beaucoup de milieu axial », a-t-il martelé. Cependant, d'après lui, tous les jeunes qui n’ont pas été retenus dans la liste des talents peuvent être admis au centre si les familles ont les moyens de payer eux-mêmes l’inscription et le coup de l’année.

 


© Droits reservés
Soulignons que ce test a été organisé pour renouveler l’élite du CESD puisque les anciens sont en fin de cycle. Les pensionnaires du centre sont régulièrement invités aux tournois internationaux à travers le monde et participent à La Djiri CUP, un tournoi international organisé par le CESD. Ils participent aussi aux différentes compétitions de la Fécofoot. Rappelant que deux pensionnaires ont déjà signé à Caen en Europe et un bon nombre de pensionnaires dans la sélection nationale. Du palmarès, l’équipe de la Djiri est au quart de finale de la coupe du Congo édition 2016, vainqueur du tournoi de Rezé en France 2014 et vainqueur de La Djiri Cup en 2013. Rappelons que le Centre d’études et sport La Djiri a pour ambition de former des jeunes talents congolais à la pratique du sport de haut niveau.
 
MOTS CLES :  Centre études Sport   La Djiri   Football 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Fima : la 5e édition aura lieu en mars
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués