CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Le premier circuit touristique de Brazzaville est lancé

Par JDB source adiac-congo.com - 25/10/2016

Ce circuit a été inauguré samedi 22 octobre en présence de madame le ministre du Tourisme et des loisirs, Arlette Soudan-Nonault

 

Le premier tour inaugural de la ville de Brazzaville organisé par l’Office national du tourisme, a eu lieu, le samedi 22 octobre en présence de madame le ministre du Tourisme et des loisirs, Arlette Soudan-Nonault. Ce circuit prévu tous les samedis est un atout pour permettre aux Brazzavillois de changer leur logiciel mental.

Guidé par Brice Pépin Djamboulth, dorénavant, tous les samedis, les Brazzavillois et autres étrangers pourront visiter la ville capitale à travers un circuit touristique organisé par l’Office national du tourisme.

Pour cette journée inaugurale, le tour a connu le circuit ci-après : Papa Gaz, Préfecture de Brazzaville, Cour constitutionnelle, Palais des congrès, ministère des Affaires étrangères, stade Alphonse Massamba Débat, autoroute de l’aéroport Denis Sassou N’Guesso, place de la République, avenue de l’OUA, pont du Djoué, Cataractes, Square de Gaulle, Case de Gaulle, pont du 15 août 1960, hôtel de ville de Brazzaville, Mémorial Pierre-Savorgnan-de Brazza, Fresques historiques, place de la Gare, cité industrielle de Mpila, keba na virage, Viaduc, stade Olympic de Kintélé, université Denis Sassou N’Guesso, mille logements…, avec quelques arrêts à certains sites tels que Cataractes, Case de Gaulle, hôtel de ville de Brazzaville, Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza,…

A l’issue de ce circuit, madame le ministre du Tourisme et des loisirs, a expliqué que ce tour a lieu comme cela se tient dans toutes les capitales du monde qui vendent un tourisme, une destination. En effet, le ministère du tourisme et des loisirs a voulu mettre un outil de plus sur le marché du tourisme congolais, sur le marché du loisir. D’où, Arlette Soudan-Nonault, a lancé l’invite à toutes les agences de voyage qui ont l’agrément délivré par le ministère du Tourisme, entendu que cela répond à un cahier des charges.

« Aujourd’hui, ce n’était que l’un des premiers tours Brazzaville avec le car du ministère, habillé aux images du ministère du Tourisme et de l’office. Donc les billets sont en vente pour les particuliers, les groupes, les collectivités au niveau du bureau d’information touristique de Brazzaville (BIT), ainsi que les réservations. J’invite donc les Congolais à s’en approcher. J’invite chacun de nous à venir vivre cette expérience. Il y a un tarif pour les adultes, pour les jeunes, pour les tout-petits et la gratuité de 0 à 4 ans. Donc n’hésitez pas, ça nous permet d’avoir du loisir, de l’occupation saine, de la découverte, de la maîtrise de notre propre pays », a déclaré madame le ministre.

 


© Droits reservés
Trois experts français émus du circuit touristique

Venus pour une mission d’expertise à Brazzaville et à Pointe-Noire sur la filière hôtellerie, restauration et tourisme, trois experts français qui ont foulé pour la première fois le sol brazzavillois ont réagi sur cette visite touristique inaugurale.

Patrick Pegorareau, inspecteur d’académie sur la ville de Lyon, présent à ce circuit inaugural, a dit d’après ce qu’ils ont pu constater tout au long de cette visite, ce circuit est indispensable afin de permettre à tout le monde de développer la connaissance du potentiel touristique de la ville et ses alentours, qui sont énormes. Disant un mot sur les passages à la Case de Gaulle tout comme au Mémorial Pierre-Savorgnan- de Brazza, Patrick Pegorareau a jugé cette visite de très émouvante. « Très émouvante cette visite qui rapproche davantage nos deux pays ».

Quant à Mack Flecher de l’académie de Lyon, « Nous gardons une très bonne impression sur Brazzaville, avec un parc hôtelier et un environnement touristique de très grande qualité, notamment avec le fleuve Congo qui va avoir une attraction moderne ; des belles infrastructures. C’était pour nous un moment assez exceptionnel de passer par la Case du général de Gaulle et le Mémorial Pierre-Savorgnan-de Brazza, qui est un très bel endroit. Merci au peuple congolais. »

Même chose pour Daniel Goradeau, chef d’un établissement de Lyon, un lycée hôtelier qui forme à la fois des jeunes lycéens et des jeunes apprentis sur les métiers d’hôtellerie-restauration pour la France. « Ce circuit touristique est particulièrement agréable et impressionnant. En un tour de car, nous avons eu la possibilité de voir les grandes constructions, les grands sites de Brazzaville, notamment la Case du général de Gaulle, le Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza, les grands bâtiments abritant les différents ministères du pays… C’était très impressionnant et très instructif. Merci. »
 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

oublis...

Par ndjili

26/10/2016 19:10

Et bien entendu les principaux monuments de la ville (Palais du Peuple, cathédrale du Sacré-Cœur et basilique Ste Anne du Congo) sont oubliés... Bonjour le circuit touristique!!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Fally Ipupa à Brazzaville pour ses 10 ans de carrière
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués