SANTé  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

CHU : Collaboration entre la direction générale et les syndicats

Par JDB source adiac-congo.com - 13/10/2016

Les deux parties, en présence du directeur départemental du travail, Gabriel Monka, ont résolu de travailler main dans la main, de façon responsable, pour résoudre les problèmes

 

Le 12 octobre, la directrice générale du CHU, Gisèle Ambiero, a rencontré les délégués du personnel et le collège syndical (le Synamec, la CSTC et la CSC). Les pistes de solution aux revendications et réclamations de ceux-ci étaient au menu des échanges. Le directeur départemental du travail, Gabriel Monka, a dirigé les débats. Les retards du paiement des salaires, la dette sociale, la vérification des diplômes des employés du CHU, les relations entre l’administration et les partenaires, l’harmonisation des allocations familiales, la révision du règlement intérieur ont figuré parmi les points à l’ordre du jour auxquels les éclaircissements ont été apportés à la satisfaction de toutes les parties.

Sur le retard du paiement des salaires, Gisèle Ambiero sur son expérience en finances publiques a expliqué aux délégués du personnel les contours qui alourdissent le processus avant de préciser que la direction générale, à l’œuvre depuis janvier dernier, a déjà entamé les procédures pour résorber le problème. Certains délégués du personnel l’ont reconnu puisqu’ils sont impliqués dans le processus qui vise à débloquer la situation. Par ailleurs, sur la dette sociale (indemnités de fin de carrière, capitaux de décès), la directrice générale a déjà mis en place une commission qui est à pied d’œuvre. Seulement, les travaux de cette commission ont été suspendus du fait des cas de force majeure. La reprise des travaux se fera donc la semaine en cours. L’équivoque à ce propos a été levée.

À dire vrai, lors de cette réunion, les délégués du personnel et le collège syndical ont fait des propositions qui ont été prises en compte par la direction générale. Mais ils ont également été satisfaits de constater que la direction générale avait déjà pris des résolutions pour résoudre, entre autres, les problèmes du personnel bien avant que les revendications et réclamations ne soient formulées par ceux-ci.

 


© Droits reservés
L’avis de grève suspendu

Avant que la directrice générale ne rencontre les délégués du personnel et le collège syndicat, la CSTC avait déjà lancé un avis de grève. Satisfait des conclusions de la réunion de travail du 12 octobre, ce syndicat à travers son secrétaire général adjoint par intérim Ondélé Gakosso a saisi l’occasion pour annoncer que cette grève envisagée n’a plus droit de cité. « Nos revendications et réclamations sont prises en compte par la direction générale. Donc le préavis de grève est suspendu. On attend donc l’assemblée générale qui se tiendra ce vendredi 14 octobre pour le confirmer », a-t-il déclaré.

Pour Gisèle Ambiero, le CHU ne peut pas cesser de fonctionner. Tout doit être fait en toute responsabilité, selon elle, tant par les délégués du personnel, le collège syndical et la direction générale pour que cet établissement hospitalier réussisse à relever les défis qui se présentent à lui : « L’amélioration de l’offre des soins de santé, la meilleure prise en charge des malades pour l’intérêt des Congolais », a-t-elle insisté avant d’attirer l’attention de tout le personnel sur le fait que les antivaleurs n’ont pas leur place au CHU.
 
MOTS CLES :  Chu   Syndicats   Personnel   Collaboration 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Festival tuSeo 10e édition
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués