CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Rencontre internationale d’art contemporain : la 5ème édition s’annonce

Par Journaldebrazza.com source adiac-congo.com - 14/07/2016

La vente aux enchères de récolter des fonds pour soutenir l’organisation de ce rendez-vous culturel, du 1er au 25 septembre prochain à Brazzaville a été une réussite grâce au PEFACO Hotel Maya Maya 5*

 

Après une exposition des œuvres d’art, rythmée par un orchestre de Jazz, dans la soirée du 12 juillet, les invités férus de tableaux et de toiles ont rivalisé d’ardeur pendant la vente aux enchères qui s’en est suivie. Chacun tenait, à la limite de ses moyens, à rentrer chez soi avec, ne fut-ce, qu’une œuvre d’art pour en décrocher, les prix ont flambé jusqu’à atteindre un million, selon la valeur artistique de tel ou tel tableau. Près d’une dizaine d’œuvres ont été vendues. L’ambassadrice de l’Union européenne en République du Congo, Saskia De Lang, est celle qui en acheté le plus de tableaux. « (…) J’ai toujours été impressionnée par la qualité du travail des artistes congolais et ceux des pays limitrophes du Congo qui évoluent aux Ateliers Sahm depuis septembre 2014 quand je suis arrivée à Brazzaville », a-t-elle dit, heureuse de sortir de cette vente aux enchères avec autant d’œuvres d’art qui l’ont fortement impressionnée. Saskia De Lang a salué le travail que réalise Bill Kouélany, la présidente des Ateliers Sahm.

Par ailleurs, l’artiste plasticien et vidéaste congolais, Van Andrea, n’a pas pu cacher sa joie de voir plusieurs de ces œuvres trouver preneurs à cette occasion qui pour lui n’était pas la première. « Ça m’a toujours fait plaisir d’exposer mes œuvres au grand public qui en retour en apprécie la portée artistique », a-t-il déclaré. Dans les coins et recoins de Pefaco Maya-Maya 5* les œuvres sont exposées. Et cela va durer jusqu’à fin août. Ceux qui voudraient s’en approprier n’ont pas à s’inquiéter. Ils ont encore près d’un mois pour se rattraper. Ce sera une manière pour eux de participer à la réussite de la RIAC en septembre prochain.

 


© Droits réservés
Le groupe hôtelier, s’est investi pleinement pour la réussite de cette vente aux enchères. PEFACO a, en effet, mis à disposition un cadre somptueux où s’est tenu l’activité. Le directeur artistique et Relations Publiques de Pefaco, Alexandre Becher a fait savoir:« Pefaco est un établissement qui reçoit toute sorte de personnalités. Grâce à ce carnet d’adresse je peux permettre aux Ateliers Sahm d’avoir une visibilité plus grande qu’ils ne l’avaient auparavant ». Pour la Rencontre internationale d’art contemporain qui se tiendra en septembre, Pefaco logera les artistes et collaborateurs attendus pour ce grand rendez-vous culturel à Brazzaville, à en croire Alexandre Becher.

A travers l’exposition qui se poursuit, les Ateliers Sahm donnent déjà un avant-goût de ce que sera la RIAC. Dans quasiment trois mois.
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués