CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Le Festival Pointe-Noire en scène a démarré

Par Journaldebrazza.com - 17/06/2016

Pour cette deuxième édition, la mode, au cinéma et au stand up avec des artistes nationaux et étrangers du Mali, du Maroc, du Benin et du Cameroun seront de mise

 

La deuxième édition du Festival Pointe-Noire en scène a été lancée hier à l’Institut français du Congo (IFC). Outre la musique qui a marqué la première édition l’année dernière, l’événement s’ouvre cette année à la mode, au cinéma et au stand up avec des artistes nationaux et étrangers du Mali, du Maroc, du Benin et du Cameroun.

Une conférence de presse a été organisée le 15 juin à La cave des Rois en présence de son responsable, Marco Rosso, qui soutient, organise et promeut des évènements culturels de la ville. Cela, en vue d’annoncer ses couleurs et présenter l’évènement qui prendra fin ce 18 juin. Selon son directeur Lionel Kombo De Bayonne, ce festival entend contribuer au développement de l’art et de la culture du pays par la découverte et la promotion des jeunes talents, et d’ajouter : « Nous nous sommes fixés comme mission de dénicher et faire connaître les jeunes talents au niveau local et national avant de les faire connaître ailleurs. Cette initiative est née à l’issue d’une tournée sous-régionale que nous avons effectuée avec Mixton et Jehf Biyeri. Nous voulons mutualiser les talents et les énergies et faire bouger les choses comme on le voit ailleurs».

C’est ce qui explique la participation cette année sur la scène du Festival de Colors of Africa, un groupe de jeunes ponténegrins créé il y a à peine une année. Le directeur de Pointe-Noire en scène a promis des surprises avec ce jeune groupe qui a opté pour la world music. Il a par ailleurs indiqué que le festival n’entend pas seulement promouvoir les artistes de la ville ou du pays, mais aussi ceux du continent. D’où la présence dans sa programmation de plusieurs artistes venus d’ailleurs.

 


© Droits réservés
Plusieurs activités sont prévues à titre gracieux notamment : des concerts, workshop, master class, expositions, stand up et défilé de mode. Ainsi, le public aura droit ce 16 juin à un concert à l’IFC avec le groupe Color of africa (Congo), Queen du Maroc, la jeune Sadki du Benin, Eved Voice de Brazzaville (Congo). Il y aura aussi le stand up avec le Brazzavillois Titus Kosmas.

Ce 17 juin à la Perla sont progrmmés : la projection du documentaire intitulé « Les temples maudits » de Massein Pethas ( Congo) portant sur la prolifération des studios d’enregistrement clandestins dans le pays, le défilé de mode avec la créatrice de mode et styliste Adrianna (Congo) et la béninoise Sadki, du stand up avec Titus Kosmas et un concert avec Queen, William Rabbouni (Congo-Afrique du sud) et la chanteuse Spirita (Cameroun-Congo).

Le 18 juin (jour de la clôture) à La cave des rois, Lionel Kombo De Bayonne, Mixton, Flexible le rappeur (tous du Congo) monteront sur la scène du festival avec le malien Mouhamed Kami-Kaze.
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués