CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Léonidas Mottom Mamoni promet de travailler avec toutes les compétences

Par adiac-congo.com - 13/05/2016

Le nouveau ministre de la Culture et des arts, Léonidas Mottom Mamoni, l’a annoncé lors de la cérémonie de passation de service avec son successeur, Bienvenu Okiémy

 

La cérémonie de passation de service a débuté par la présentation de la structure faite par le directeur du cabinet du ministre de la Culture et des arts sortant, Ludovic Miyouna. Il a entre autres souligné les situations de l’occupation de l’espace du cinéma de Moukondo par des tierces, de l’espace du Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza, du projet du Fonadec, du projet relatif au grand Prix des arts et des lettres du président de la République remporté par Gabriel Okoundji en 2015 (prix d’une valeur de 10 millions de FCFA jamais remis) …

Prenant la parole à son tour, le ministre sortant Bienvenu Okiémy s’est dit heureux de la nomination de Léonidas Mottom Mamoni à la tête de ce département. « Je sais que vous allez mener des activités brillantes et que vous allez réussir à ce poste qui a vu défiler beaucoup des Congolais, croyez-moi, je suis très heureux de vous savoir ministre de la Culture et des arts. Une nouvelle fois en mon nom propre et à tous ceux qui sont ici qui ont travaillé avec moi, félicitation, réussite absolue et cela ne fait aucun doute ».

Très ému et en toute humilité, le ministre de la Culture et des arts entrant, Léonidas Mottom Mamoni, a tenu d’abord à remercier le président de la République pour cette marque de confiance vis-à-vis de sa personne, ainsi que le ministre sortant pour lui avoir ouvert les arcanes de ce département. « Il y a eu des hommes, les ministres Jean Claude Gakosso, Pierre Nzé, Tati Loutard qui ont marqué leur passage dans ce département. Pendant la campagne présidentielle, nous avions dit « Allons plus loin ensemble ». Je voudrais ici et maintenant affirmer à vous mais aussi aux collaborateurs ma disponibilité à travailler ensemble. C’est un engagement républicain pour vous dire que chacun sera utilisé en fonction de ses talents et de ses compétences ».

 


© Droits réservés
Tout en précisant que la culture est un domaine transversal, Léonidas Mottom Mamoni a rassuré à son prédécesseur qu’il va continuer sur la voie qu’il a tracée, afin de réaliser le projet de société du président de la République. « Vous êtes mon premier conseiller. Je viendrais toujours vers vous pour solliciter les conseils. Je viens à la tête de ce département avec beaucoup d’humilité. Je viendrais vous embêter ainsi que vos collaborateurs pour que les choses se passent bien ». Il a ensuite promis de travailler avec tous les culturels. « Chacun aura sa place et sera écouté», a-t-il promis.

Avant de se séparer de son successeur, Bienvenu Okiémy lui a remis le balai traditionnel, symbole de l'exercice de la fonction du ministre de la Culture et des arts. « Ce symbole je l’ai reçu d’un ainé qui est très cher, il était ministre de la Culture et des arts, lors de ma prise de fonction, Jean Claude Gakosso, actuel ministre des Affaires étrangères et de la coopération, lui-même l’avait reçu de quelqu’un de très important. Comme je l’avais reçu, je vous le transmets ».

Sitôt après la passation de service, le nouveau ministre de la Culture et des arts a visité le marché des arts du Plateau centre-ville où il s'est entretenu avec les vendeurs des œuvres d’art. Le ministre s’est ensuite rendu à Bacongo dans le deuxième arrondissement de Brazzaville pour visiter le Centre culturel Sony Labou Tansi et la direction de la Maac, avant de finir son périple à la célèbre école de peinture de Poto-Poto, située à Moungali dans le quatrième arrondissement de Brazzaville.
 
MOTS CLES :  Léonidas Mottom Mamoni   Culture   Arts   Passation 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

LE PORNOGRAPHE

Par Valtro

23/05/2016 23:56

LEONIDAS MOTTOM A LE CUL ET LA BITE NUS SUR LE WEB!
C'EST LE MINISTRE DE L'INCULTURE ET DES ARTS SEXUELS!
QUEL EXEMPLE DE DÉVOIEMENT POUR LA JEUNESSE CONGOLAISE
MARTYRISÉE DANS LES ANTIVALEUR?
EN PLUS DES PILLAGES DES RESSOURCES,IL Y A MAINTENANT
ATTENTAT À LA PUDEUR...PAUVRE CONGO!!!!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Fally Ipupa à Brazzaville pour ses 10 ans de carrière
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués