SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

La femme au centre du débat

Par Journaldebrazza.com - 22/12/2015

L’égalité Homme/femme sujet à controverse, a fait l’objet d’un débat, le 19 décembre à Brazzaville, sur le thème « la place de la femme congolaise dans la République »

 

« La parité ne se donne pas, mais s’arrache. » ; « Les femmes visent l’intérêt général… » ; « Quand est-ce que le leadership masculin cédera la place au leadership féminin ? », autant de préoccupations qui ont alimenté le débat le 19 décembre dernier. Suite à ce vaste questionnement, deux sous thèmes ont été développés, respectivement par Simone Kinfoussia et Lydie Alice Dumond notamment : « la place de la jeune femme dans le domaine socio-professionnel », et « la place de la jeune fille dans la politique : contexte congolais ».

Initiée par le docteur Jean Daniel Ovaga, cette rencontre avait pour objectif de cerner les problématiques afin de proposer des approches de solutions à ce problème du genre.

Entre complaisance et contrainte, les jeunes ont débattu sur l’implication de la femme fustigeant, pour certains, le manque de courage de celle-ci. D’aucuns pensent que la femme n’a pas assez d’aptitudes pour mener le combat politique. D’autres se sont prononcés contre la parité, pourtant garantie par la nouvelle Constitution. Paradoxe. Alors que les femmes elles plaident pour leur émancipation en politique et ont dit leur détermination à conscientiser davantage la jeune fille sur ces questions.

 


© Droits réservés
La fouille des coquille d’huîtres n'est plus une affaire d'homme.
Constat fait : pour des causes multiples, la femme demeure minoritairement représentée dans toutes les institutions, en politique, et dans l’administration. Selon les exposants, le premier facteur à l’origine de cette discrimination demeure l’homme. Mais il y a aussi la femme elle-même qui s’auto exclue dans la société parce que se déclarant moins courageuse et compétente que l’homme, surtout en politique. La mise en place d’une politique pour créer un leadership féminin et permettre à la femme de s’épanouir a également été évoquée.

Booster la gent féminine, une problématique qui s’impose au regard des lois établies. Cette rencontre était donc une occasion pour les exposants d’interpeller les autorités compétentes afin de mettre en place une politique pour favoriser l’épanouissement de la femme sur tous les plans. Pour eux, les femmes doivent elles-mêmes mener le combat, surtout celles qui sont averties et qui sont injustement mises à l’écart. Quelques femmes ont dit leurs témoignages et leurs expériences à l’instar de l'administrateur maire de Mfilou, Eugénie Opou. « Il est question de porter les doléances des femmes à l’Etat pour que les textes soient mis en application », a-t-elle suggéré.
 
MOTS CLES :  Femme   Débat   Brazzaville   Egalité   Homme 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

femme: détermination

Par fel

29/12/2015 19:24

en voyant cette photo de cette fille entrain d'effectuer la fouille de la coquille des huîtres, je me suis sentie émue et vraiment envahie de la détermination qui anime la fille. tellement de détermination, de force et plein d'entrain. c'est admirable!!: il est temps d'accorder à ce genre de femme la place qui leur revient. elle fait l'économie, la société et l'éducation!!!!

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués