SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Gendarmerie nationale : 350 agents formés pour le maintien de l’ordre

Par Parfait Wilfried Douniama - 25/02/2015

Le stage de recyclage des unités mobiles et d’intervention, organisé du 19 janvier au 20 février à l’École de la gendarmerie nationale (EGN) de Bifouti, s’est achevé sur une bonne note.

 

Ce stage a permis d’inculquer aux participants les techniques de maintien de l’ordre et de l’intervention professionnelle ainsi que les aptitudes au commandement d’une unité mobile ou d’intervention. En effet, ce stage de perfectionnement était destiné aux gendarmes servant dans les unités mobiles, à la Garde républicaine et dans certaines unités spécialisées. Selon le commandant de l’EGN, le colonel Roger Ibata-Yombi, « Les enseignements ont permis aux stagiaires d’acquérir des connaissances dans le domaine de la règlementation du maintien de l’ordre, l’exécution des opérations de maintien de l’ordre, de l’intervention professionnelle et la croissance des cadres d’ordres au maintien de l’ordre."

 


Image d'illustration
L’organisation de ce stage répondait à une double nécessité : notamment améliorer le rendement des unités mobiles et être en phase avec les prescriptions de la hiérarchie dans la gestion de crise de grande envergure dans le cadre de la maîtrise de la violence. « Ne perdez jamais de vue la nécessité que les citoyens doivent trouver dans vos méthodes de travail, le professionnalisme. Sachez que vous êtes les soldats de la loi. La loi vous donne des pouvoirs étendus qui impliquent des devoirs dont le plus important est le respect de la dignité de la personne humaine et des droits de l’Homme, fondements de la Charte des Nations unies ratifiés par le Congo », a martelé le colonel Roger Ibata-Yombi.

 

Présidant la cérémonie, le commandant de la gendarmerie nationale, le général de brigade Paul Victor Moigny a rendu hommage à l’ensemble des acteurs qui ont concouru à la mise en scène l’idée de la démonstration finale de l’exercice Pandore III organisé le 19 février à l’esplanade du stade Alphonse Massamba-Débat. Selon lui, dans toute entreprise qui concerne l’Homme, le secret de la réussite est dans la formation. « Quand il s’agit de restaurer l’ordre et la tranquillité, chez nous gendarmes, les unités mobiles et d’intervention sont très fortement sollicitées. C’est vous, chers stagiaires, qui incarnez la force et la loi. C’est vous qui êtes le fer de lance de l’intervention. C’est donc à vous qu’incombe la mission lorsque quelques citoyens abusent de leur liberté empêchant les autres à jouir de la leur, de vous placer au premier rang en vue de rétablir l’ordre ainsi perturbé », a précisé le général Paul Victor Moigny. Rappelons qu’à la fin du stage, des attestations de félicitation ont été offertes aux encadreurs et celles de fin de stage aux participants.
 
MOTS CLES :  Gendarmerie   Nationale   Maintien   Ordre   Stage 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués