SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Lékoumou: le Collectif des Jeunes Congolais de la Diaspora en action

Par Clément Ossinondé - 09/10/2014

Par Clément Ossinondé

 

A l’occasion de la «Municipalisation accélérée» du département de la Lékoumou et des festivités marquant le 54e anniversaire de la République du Congo, un collectif des «Congolais de France» a été mis en place. Dénommé « Comité Sibiti 2014 » et constitué d’associations et de personnalités, ce collectif, qui bénéficiait de l’appui des services techniques de l'Ambassade du Congo en France, avait pour objectif de participer à ces événements par la mise en œuvre de différents projets au profit des populations de ce département.

 

Solidarité, des exemples à suivre
Donner un peu de leur temps et de leur cœur, passionnément, c’est le crédo des membres du Collectif. En toute simplicité, l’association a montré un bel exemple d’altruisme et de solidarité. Des exemples parmi d’autres, qui ont marqué le succès de la présence à Sibiti du Collectif ses jeunes congolais de la Diaspora. Ci-après les points saillants que nous a livré Arlette Loukakou, une des membres actives de l'association et à la lumière des missions de pré-évaluation effectuées en avril et juin 2014 par Corine Marteau, Présidente du Comité, et Sébastien Magand-Tardy, responsable communication du Comité.

La formation à la couture des jeunes filles mère
Ce projet avait pour objectif de former aux métiers de la couture les « Filles mères» défavorisées de la Lékoumou. Responsable du projet : Motsé Akanati, Styliste et Modéliste. Pour la partie « matériel et fournitures » , la Fondation Burotop a fourni 20 machines à coudre ; la Société Bcose a fourni toutes les petites fournitures : papier, crayons, ciseaux...

Pour la partie «logistique», la société Castor International a permis d'acheminer les machines à coudre de Pointe Noire à Loudima.- la société Bcose a transporté les machines de Loudima à Sibiti. Pour la partie « formation » : Elle a été entièrement réalisée par l'Institut de Mode présidée par Motsé Akanati.

L’activité s’est déroulée du 8 au 14 août 2014 à Sibiti et a profité à 16 filles de Zanaga, Komono et Sibiti. En plus de la formation proprement dite, les jeunes filles formées ont participé à l'événement « Miss Indépendance ». Les modèles crées et réalisés pendant la formation ont été portés par les couturières elles-mêmes lors de cette manifestation, en présence de diverses personnalités dont la Première Dame.

Le projet informatique dans le district de Zanaga dénommé " Zan'Projet informatique pour tous".
L’outil informatique étant devenu incontournable dans la vie scolaire, professionnelle ou sociale, ce projet avait pour objectifs principaux de : Mettre en place des Ateliers de formation en informatique en environnement Windows; Informer et communiquer sur la veille technologique et les dernières technologies; Former les Utilisateurs et les futurs Animateurs aux outils informatiques; Créer un centre local de ressources informatiques avec «don» de matériels, logiciels supports de formation, magazines et livres scolaires; Mettre en place une structure de suivi qui sera en contact permanent avec le réseau des associations des Congolais de France. Notamment, le responsable Jean-Claude Baketikamio, Chef d’entreprise spécialisé dans le domaine de l’informatique et Les autres acteurs formateurs - Indira Mombo; Arlette Loukakou ; François Moungabi ; Arrauh Massala ; Victor Mouko ; Lionel Marteau.

Pour les populations de Zanaga, madame Silas Hortense Bouanga, Administratrice Maire du district de Zanaga a mis à la disposition du projet l’hébergement et la pension ainsi qu'une salle équipée de tables et de chaises confortables pour un bon apprentissage. Elle a également mis à disposition un modem Wi-Fi pour la connexion internet, une imprimante HP, un générateur entre 110-240 Volts muni d’un stabilisateur d’énergie, des multiprises, un véhicule de transport de Sibiti à Zanaga et le personnel de son cabinet pour répondre aux éventuels besoin de l’équipe. Parmi le partenaires on note :J C Ordi and Com présidée par Jean-Claude Baketikamio a été le partenaire principal de ce projet (fourniture d’écrans plats, de matériel de maintenance, bureautique, périphérique multimédia et logiciels).

Il convient de noter que toute la population de Zanaga pourra à loisir bénéficier gratuitement de cet équipement. Le Comité Sibiti 2014 a fait don du matériel à la Mairie de Zanaga de 5 ordinateurs fixes, 2 ordinateurs portables et diverses pièces informatiques Sous l'égide de Madame le maire Silas Hortense Bouanga, une salle multimédia à accès gratuit a été dédiée à ce matériel et aux activités informatiques. L’entreprise JC-Ordi and Com, assurera la veille technologique.

 

Dons de vêtements aux populations Autochtones
Le don de vêtements aux populations autochtones (qui sont aussi des populations « vulnérables ») a pour objectif de : participer à la réduction de la pauvreté qui frappe ces populations ; favoriser l’intégration des populations autochtones dans la communauté nationale. Céléstin Sounda responsable logistique du comité des congolais de France et tous les membres du « Comité Sibiti 2014 » ont activement participé à ce projet. Chaque membre a notamment participé à la collecte (qui a notamment été réalisée en région parisienne et en à Orléans), au tri et au transport des vêtements. Ce projet a bénéficié du concours du Lion's Club de Pointe-Noire qui a mis à disposition un bus pour transporter les membres du Comité et l'ensemble de leurs bagages de Pointe-Noire à Sibiti. Le Comité a souhaité faire coïncider cette action avec l’activité menée par Madame Emilienne Raoul, Ministre des Affaires Sociales, de l’Action Humanitaire et de la Solidarité, en faveur des populations autochtones de Boudouhou, dans le District de Mayéyé. C’est donc à cette occasion, le 8 août 2014, que le Comité a offert 80 kilogrammes de vêtements à ces populations.

A Sibiti également, pour rester en phase avec les programmes nationales en cours, le Comité a souhaité faire coïncider son activité avec celle du Ministère de la Justice et des droits humains, à savoir la Commémoration de la 19e édition de la Journée Internationale des Populations Autochtones le 9 août 2014. C’est lors de cette manifestation que le « Comité Sibiti 2014 » a offert aux Populations Autochtones de la Lékoumou 180 kg de vêtements, en présence du Directeur général de la Justice et des droits humains, du Préfet du département de la Lékoumou, du Maire de Sibiti et des autres autorités locales. Le Comité souhaite poursuivre cette action en faveur des populations autochtones sous forme de dons de vêtements et de fournitures. Il convient de souligner que seule une petite partie des vêtements collectés a pu être acheminée au Congo.

Le Projet Santé
En plus des missions de pré-évaluation effectuées par Corine Marteau et Sébastien Magand-Tardy pour l’ensemble des projets, le Projet Santé a en plus bénéficié de la mission de pré-évaluation du Docteur Jean-Aimé Pari et Sidonie Malonga, membres du Comité. Le projet santé avait comme objectifs principaux de faire un Don de médicaments et de produits désinfectants à l’Hôpital de Sibiti ;- Mener une Campagne de soins ;- Inciter et participer au Nettoyage de l'Hôpital de Sibiti ;- Partager, avec le corps médical local, l’expérience des Membres du Comité exerçant dans le corps médical français.
Parmi les acteurs du projet notons : Pour la campagne de soins : Docteur Jean-Aimé Pari, Stomatologue. Pour l'opération les autres activités : Sidonie Malonga, Aide-soignante. Les autres membres de l'équipe médicale sont : - Docteur Hélène Missié, Généraliste ;- Docteur Ange Niama, Médecin en Santé publique ;- Gisèle Goma Biyot, Aide-soignante ;- Victoire Solange Bikindou, Biologiste.
Le « Comité Sibiti 2014 » a remis au Directeur général de la santé (pour l’Hôpital de Sibiti) un don de fournitures d'environ 50 Kg composé de :- Produits de désinfection ;- Médicaments ;- Blouses ;- Masques ;- Gants;- Pèse-personne ;- Carnets de santé. Lors d’une des tables-rondes de la « Journée Lycéenne » organisée par le Comité, le Docteur Ange Niama a aussi bien abordé les questions liées à la prévention des MST (dont la prévention contre le VIH) que celles relatives à la contraception, à la santé mentale, etc.

La journée culturelle en direction des jeunes dénommée : Journée lycéenne. - Les congolais de France rencontrent les jeunes de la Lekoumou. Ce projet avait pour objectifs :- d’échanger avec les jeunes autour de thèmes aussi variés que « Le développement », « Les NTIC », « La Santé », « L’Orientation », « L’Insertion professionnelle », etc. ;- d’intéresser les jeunes à la Science et à la Technologie par des expériences pratiques ;- de permettre aux jeunes de mesurer leur niveau d'orthographe en français, la langue officielle, par l’organisation d’un Concours de dictée - d’aider les jeunes à mieux connaître les personnalités qui ont marqué le Congo, à travers une « Exposition sur le Premier député congolais, Jean Félix-Tchicaya ».

Don de graines au profit des coopératives agricoles
Ce projet avait pour objectif de participer à la valorisation du secteur agricole à travers des dons d’accessoires agricoles et de graines dédiés aux cultures maraîchères ; d’introduire une plante médicinale dans le département de la Lékoumou. Le responsable : Sébastien Magand-Tardy, responsable communication du comité des Congolais de France. La société BCOSE a entièrement financé le projet. L'ONG Rocar Dial a sollicité le Fond de Soutien à l'Agriculture. L’activité a eu lieu le 19 août 2014 à Sibiti. Il a consisté en la remise des dons de graines dédiées à la culture maraîchère ; dons de graines médicinales. 30 sachets de graines pouvant couvrir la culture de 18 hectares ont été remis aux autorités locales, à savoir : le Président du Conseil départemental, M. Bita et le Directeur départemental de l'agriculture M. Mbou. Chaque sachet était livré avec le mode d'emploi permettant de cultiver cette plante. Il convient de noter que le Ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Bruno Jean Richard Itoua a félicité les membres du Comité Sibiti 2014 pour cette initiative. Notons que cette intense activité mérite toutes les félicitations du Département des congolais de l'étranger et les services techniques de l'Ambassade du Congo en France.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués