ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Industrie: La campagne sucrière 2011 est lancée!

Par JournalDeBrazza.com - ACI - 10/06/2011

L'objectif pour cette année est de recueillir à terme 606.000 tonnes de cannes à sucre à broyer contre 613.000 tonnes en 2010

 

La Société Agricole de Raffinage Industriel du Sucre (SARIS-Congo) a lancé en mai 2O11 à Nkayi, sa campagne sucrière 2011 avec comme ambition de recueillir à terme 606.000 tonnes de cannes à sucre à broyer contre 613.000 tonnes en 2010. Cette campagne qui prendra fin en novembre prochain, mobilise 825 agents permanents et un millier de tâcherons. Elle va s’effectuer sur une étendue de 11.251 hectares de canne à sucre pour une superficie totale de 12.500 hectares.

 


© Lecelte.com
Un champ de cannes à sucre
Si les objectifs ont été réajustés, c’est en tenant compte des aléas climatiques de début d’année avec une longue sécheresse ; donc au lieu de 70.000 tonnes de sucre prévus, comme l’année dernière, c’est finalement 65.000 tonnes qui seront attendues, a indiqué le directeur des cultures, M. Raymond Makélé. Quant au directeur de l’usine, M. Gérard Tadebois, précisant que la chaîne des compartiments de l’usine a connu des rénovations durant les six mois de l’inter-campagne, il a affirmé en substance: Le premier jour de la campagne est toujours une journée de mise au point; il y a des arrêts, des réglages à faire. Après quelques heures de démarrage, je trouve qu’on a mieux démarré que l’année dernière; nous pensons avec confiance atteindre les objectifs Le directeur du parc matériel, M. David Nicolas a, cependant déploré la vétusté du matériel notamment les moyens roulants arrivés à la limite de leur âge, quand bien même ils seraient rénovés. Le parc matériel, a-t-il souhaité, devrait s’orienter plus vers la maintenance préventive pour garantir la durée du matériel et réduire le coût de maintenance. Concernant le transport du personnel, le parc matériel va bientôt recevoir trois camions et sera doté de deux véhicules Bennes pour renforcer les tracteurs Cameco dans le transport de la canne, a-t-il ajouté, révélant que la politique du parc est de miser sur le matériel chinois, car: il suffit seulement d’avoir une bonne politique d’entretien

Ainsi, pour supplanter les défaillances constatées dans ce département, la SARIS-Congo a loué quelques camions des particuliers pour le transport du personnel et reconduit les anciennes équipes de tâcherons pour cette campagne. La société a apporté, a-t-on noté, les réformes notamment sur la suppression des quotas d’embauche octroyés jadis aux propriétaires terriens et à des administrations. Il faut que les gens s’adaptent aux changements, car la SARIS-Congo ne peut prétendre résoudre le problème du chômage en totalité, a fait savoir le directeur général délégué de cette société sucrière, M. Jacques Collignon. Cette campagne a été lancée par le député de Nkayi, ancien ministre de l’industrie, M. Emile Mabonzo en présence de tous les responsables et cadres de cette entreprise.

 

 
MOTS CLES :  Sucre   Canne   Campagne   Société   Agricole   Raffinage   Industriel 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Forum des Jeunes Entrepreneurs Congolais
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués