POLITIQUE  |     INTERNATIONAL  |     AFRIQUE  |    

Congo/Cote d’ivoire: Le ministre Ossébi pour une dynamique d’échange

Par Journaldebrazza.com avec ACI - 19/04/2012

Notamment dans le domaine de l’expertise énergétique ivoirienne dont il a été témoin, en visite à Abidjan

 

Le ministre congolais de l’énergie et de l’hydraulique, Henri Ossébi, rentré récemment de la Côte d’Ivoire, envisage de mettre à profit l’expertise énergétique ivoirienne dont il a été témoin à Abidjan, en vue d’améliorer les prestations de la Société Nationale d’Electricité (SNE), a-t-on appris de source sûre. Porteur d’un message du président congolais, Denis Sassou-N’guesso, à son homologue ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, le ministre Ossébi s’est entretenu avec les autorités ivoiriennes sur les relations bilatérales et la politique énergétique entre les deux Etats. A cet effet, le ministre Ossébi a rencontré différents responsables ivoiriens en charge du secteur énergétique, car il entend renforcer le partenariat Congo-Côte d'Ivoire sur l’eau et l’électricité, le Congo s’étant engagé dans de grandes réformes structurelles constituant un facteur déterminant de l'industrialisation du pays, a-t-on indiqué. La visite du ministre congolais dans ce pays dont l'expertise en matière de gestion, de fourniture et de distribution d'énergie est avérée, s'inscrit dans le cadre du partenariat existant entre la SNE et la Société Ivoirine d'Electricité (SIE). Nous voulons pour ce faire nous inspirer de l'expertise ivoirienne en la matière, a déclaré le ministre Ossébi, précisant que sa mission en Côte d'Ivoire faisait suite à celle effectuée par la SIE au Congo.

 


© www.gouv.ci
Le ministre Congolais de l’Energie et de l’Hydraulique, M. Henri OSSEBI, accompagné de son homologue ivoirien, Adama Toungara
A travers ces visites, les deux parties entendent renforcer leurs rapports d'échanges en vue de travailler ensemble et amoindrir les souffrances de la SNE, tout en renforçant sa capacité opérationnelle à l'heure où le pays s'est engagé dans une dynamique de diversification de son économie, a-t-on précisé. Il s'agit de partager des expériences dans une dynamique d'échanges et de coopération sud-sud, a rappelé au ministre congolais, le directeur de la SIE, Dominique Kakou, estimant que ce partenariat est une sorte de collaboration entre les deux sociétés nationales qui peuvent avoir les mêmes problèmes. En outre, l’homme d’Etat congolais a mis à profit cette mission pour comprendre le mécanisme de fonctionnement de la SIE, de la chaîne de production d'énergie au réseau de distribution jusqu'à l'implication des différents acteurs qui concourent aux performances de cette société. Satisfait de l'expérience ivoirienne en matière d'électricité, le ministre Ossébi a dit en substance que l'atteinte des objectifs visés par le Congo dans ce domaine n'était possible que si les hommes chargés de gérer et diriger les différentes structures jouent pleinement leur rôle pour le développement du pays.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Forum des Jeunes Entrepreneurs Congolais
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués