SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

José Roman expose à Brazzaville!

Par Ngouela Ngoussou - 09/02/2012

Le photographe espagnole expose une série de photos réalisées avec le concours des enfants de Brazzaville et de Kinshasa en RDC

 

José Roman Bas, est un pur Espagnole né à Barcelone en 1959. C’est dès l’âge de 12 ans qu’il se jette dans la photo, alors que son père venait de lui offrir en cadeau un appareil photographique. Depuis ce jour là je me suis mis a rêver d’être un grand photographe parmi les grands de ce monde, se souvient-il encore. Marié à une Africaine dont il ne révèle pas la nationalité, Roman n’a pas d’enfant. Une situation qui lui permet certainement de parcourir le monde sans souvent "regarder en arrière" comme l'on dit chez nous. Même si j’avais une grande famille, je ne pense pas que je me poserais. Beaucoup de gens ont ce genre de boulot et avec une famille nombreuse, mais voyagent partout dans le monde. Cela ne devrait pas être un frein, plaide le photographe, aîné d’une famille de trois dont deux sœurs.

 


© JDBrazza
Le photographe espagnole José Roman Bas
Son amour pour la photo dès l’âge de 12 ans n’a pas suffi pour que Roman se fasse une réputation. Il a dû passer dans des écoles de formation pour se perfectionner. J’ai étudié la photo et la vidéo à Barcelone, et j’ai pu travailler avec des grands photographes. Mon expérience s’est accumulée pendant des années et je peux aujourd’hui la partager, assure t-il.

José Roman Bas, expose une série de photos réalisées avec le concours des enfants de Brazzaville et de Kinshasa en République démocratique du Congo depuis le 7 février. Lorsqu’on l’interroge sur ses sources d’inspiration dans ce projet, l’homme répond: C’était lors d’un voyage au Cameroun que j’ai traversé par train. J’ai été vraiment marqué, si bien qu’à mon retour j’ai organisé une grande exposition à Paris sur le train, un train qui embarquerait tous les enfants du monde. Pendant un mois, Roman a sillonné les rues et les espaces d’accueil d’enfants à Brazzaville pour écouter et faire réagir les enfants. Des ateliers ont été organisés pour apprendre aux enfants de Brazzaville et de Kinshasa à faire la photo et à écrire les messages. "Nzala ezali mabe", lit-on sur l’ardoise d’un enfant Kinois, message en Lingala qui signifie "la faim n’est pas bonne".

Pour ce photographe, les enfants sont les mêmes, il n’y a pas de différence entre eux. Ils disent les mêmes choses. Les orphelins, les sourds-muets et les aveugles ont des désirs, les enfants de la rue et les ceux qui sont scolarisés ont aussi des messages à donner. C’est pourquoi je m’imagine un train universel où chacun aura sa place et son message, souligne t-il.

Sur les souvenir de son métier, Roman reste, à l’instar de grands artistes, évasif: Je ne crois pas aux souvenir, aux choses qui marquent. La vie c’est apprendre et partager. Mieux vaut laisser les choses couler comme une rivière affirme t-il tel un philosophe.

Pourtant après avoir parcouru le monde, José Roman Bas a emmagasiné une grande expérience avec les enfants. Même ceux qui n’ont pas d’instruction peuvent faire de la photo et terminer comme écrivain ou comme peintre encourage t-il.

Ses œuvres devraient encore êtres exposées dans le hall de l’Institut français jusqu’au 3 mars prochain, et de nombreux Brazzavillois s'y rendent afin d'apprécier le professionnalisme du photographe à travers ses oeuvres originales. Sur l'une d'elle on peut voir un gamin qui a inscrit sur une ardoise le message: Je serai président de la République. Une photo qui amuse beaucoup les visiteurs.Tous nous avons eu des rêves étant enfants. Ces messages sont d’une extrême originalité, car ils sortent droit des cœurs d’enfants. Mon travail n’est pas de les analyser ni de les commenter, mais de les publier et susciter l’intérêt du public adulte et responsable, nous explique Roman.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Festival Wassa'n Africa 2014
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdbrazza/www/article.php on line 367

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués