SANTÉ  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Réunion de sensibilisation des femmes en uniforme sur le vih/sida

Par journaldebrazza.com - 23/12/2011

Présidée par l’épouse du chef de l’Etat congolais, Antoinette Sassou-N’guesso

 

L’Organisation des Premières Dames d’Afrique contre le Sida (OPDAS) section Congo présidée par l’épouse du chef de l’Etat congolais, Mme Antoinette Sassou-N’guesso, a animé le 22 décembre à Brazzaville, une conférence-débat sur les drames causés par la pandémie du Sida depuis trente ans et comment envisager les solutions pour enrayer cette maladie surtout de la mère à l’enfant. Organisée à l’intention des femmes en uniforme et d’autres organisations féminines, cette réunion de sensibilisation a été l’occasion d’édifier la couche féminine du pays sur les précautions à prendre sur la transmission du VIH/SIDA de la mère à l’enfant. Dans son allocution à cette occasion, la secrétaire exécutive de l’OPDAS Congo Mme Valérie Antoinette Ossié , a rappelé qu’il a été mis en place un programme national de réduction de la transmission du VIH/SIDA de la mère à l’enfant en application du décret pris le 11 avril 2001 par le président de la république en accord avec le ministère de la santé.

 


© Olivia Marsaud/RFI
A cet effet, l’OPDAS Congo, a mené différentes actions, parmi lesquelles la gratuité des antirétroviraux aux femmes enceintes infectées par le VIH et à leurs enfants, la distribution des substituts de lait maternel aux enfants nés des mères infectées par le VIH , le renforcement des capacités économiques des femmes infectées par l’octroi des microcrédits et une assistance multiforme, a-t-elle souligné. Ces efforts ont été renforcés par le chef de l’Etat, M. Denis Sassou-N’guesso lors de ses discours à la nation respectivement en 2008 et en 2010 sur la gratuité de la prise en charge du VIH/SIDA et de la césarienne sur toute l’étendue du territoire.

"Au moment où le monde avance vers la dernière ligne droite pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en général et vers l’accès universel à la prévention, aux soins, aux traitements et au soutien des personnes vivant avec le VIH/SIDA en particulier, nous restons toujours profondément préoccupés par la propagation du VIH ", a notamment déclaré Mme Ossié. Aussi a-t-elle traduit son engagement solennel à œuvrer pour l’élimination de cette maladie conformément aux recommandations de l’assemblée générale de l’OPDAS organisée à Malabo en Guinée Equatoriale en juillet 2011.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Forum des Jeunes Entrepreneurs Congolais
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués