DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Revue de la presse

Par APA - 13/11/2017

Insécurité, droits de l’homme, et intempéries à la Une de la presse congolaise

 

Les quotidiens et hebdomadaires congolais reçus, samedi à APA, traitent de sujets ayant trait à l’insécurité, aux droits de l‘hommes et aux intempéries. «A l’approche des fêtes de fin d’année, la fréquence d’actes de banditisme augmente à Brazzaville», constate Les Dépêches de Brazzaville.

Ce quotidien explique que le directeur général de la police, le général Jean François N’Denguet, invite les chefs de quartier à s’impliquer dans la sécurisation de la ville, en collaborant avec les services de la police.

«Cet appel vise à mettre fin à la violence, aux actes d’escroquerie, de banditisme et la manipulation de la population par certains hommes politique, les actes inciviques spectaculaires perpétrés dans certains lycée par des jeunes appelés Koulouna», ajoute Les Dépêches de Brazzaville.

De son côté, le bihebdomadaire La Semaine Africaine aborde les droits de l’homme et informe que «des organisations de la société civile demandent la libération de Guy Fortuné Dombe-Bemba».

Selon le journal, les responsables des ONG de la société civile œuvrant pour la promotion, la protection et la défense des droit de l’homme, la liberté et la démocratie au Congo, sont montés au créneau pour demander la libération du journaliste Ghys Fortuné Dombe-Bemba, détenu à la maison d’arrêt de Brazzaville depuis près de 10 mois sans procès.

 


© Droits reservés
Pour sa part l’hebdomadaire Le Nouveau Regard «plaide la cause de Ghys Bemba Dombe» et indique : «Depuis qu’il a été incarcéré à la maison d’arrêt de Brazzaville, la santé de notre confrère Ghys Bemba-Dombe patron du journal Talassa, va de mal en pis. Son dossier a été rangé dans les tiroirs de la justice sans jugement».

L’hebdomadaire La Griffe évoque le même sujet et note qu’ «interpellé depuis plus de 10 mois depuis le 11 janvier 2017 pour avoir diffusé dans son journal un message du rebelle ‘’Pasteur Ntumi'(Frédéric Bintsamou) recherché par la justice congolaise, le journaliste Ghys Fortuné Dombe-Bemba est resté en isolation à la maison d’arrêt de Brazzaville enfermé 24 heures sur 24 pendant 5 mois et 22 jours dans une cellule spéciale repeinte, mais non éclairé et sans toilette d’où la dégradation de son état de santé».

La Semaine Africaine fait un clin d’œil aux intempéries qui secouent la ville d’Impfondo dans le département de la Likaoula suite aux orages qui s’abattent sur cette ville en ce mois de novembre. «Des maisons s’effondrent à Impfondo suites aux orages», renseigne la publication.

Elle ajoute : «La pluie tombée la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 novembre a provoqué des inondations dans les quartiers de la ville d’Impfondo, plusieurs dizaines de maisons se sont écroulées…les occupants passent désormais la nuit à la belle étoile».
 
MOTS CLES :  Apa   Communication   Congo Brazzaville 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Festival tuSeo 10e édition
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués