ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Économie : première édition « Africa Tourism sharing » à Paris

Par JDB source adiac-congo.com - 11/10/2017

L’association Urbanise C1+, organise un cadre d’échange et de réflexion sur le potentiel touristique de l’Afrique

 

Le vendredi 13 octobre, entre 19h et 22h, à l’hôtel Le Claridge Champs-Elysées, dans le 8e arrondissement de Paris, les organisateurs « d’Africa Tourism sharing » promettent de donner un cadre d’échange, d’analyse et de réflexion sur le potentiel touristique de l’Afrique subsaharienne. Cette entité géographique présente indéniablement une immense attraction touristique. Et pourtant, elle n’attire que 5% de touristes et ne capte que 3% de la recette en comparaison des revenus du tourisme dans le monde, constatent les organisateurs.

La rencontre s’articulera autour de deux sujets essentiels : « L’histoire, la culture et l’art, leviers du développement de l’Afrique ? » et « Pourquoi le Benin demande-t-il la restitution de ses biens culturels volés pendant la colonisation? ». Les intervenants débattront également des questionnements suivants: Comment l’histoire peut-elle favoriser son attractivité touristique? Comment créer des activités culturelles contribuant à la croissance économique et à la création d’emplois?; Comment le continent peut-il construire une économie autour de son patrimoine immatériel?.

 


© Droits reservés
En ligne de mire, les organisateurs visent l’obtention, par la jeunesse africaine, d’une prise de conscience, à travers le partage d’expériences susceptibles de leur donner l’envie d’entreprendre dans le tourisme. On pourra compter, entre autres, sur la contribution de Louis-Georges Tin, universitaire, l’une des personnalités à avoir soutenu, en août 2016, la demande officielle à la France de la restitution au Benin de ses trésors culturels pillés pendant la colonisation. Le tout modéré par le journaliste Cyr Rodolphe Makosso.

Urbanise C1+ est une association « loi 1901 », créée en 2014 par des ressortissants du Congo-Brazzaville. Selon ses statuts, elle œuvre pour le développement de l’Afrique en général et, plus particulièrement, de celui du Congo. Depuis décembre 2015, Urbanise C1+ travaille exclusivement à l’émergence d’une industrie touristique en Afrique subsaharienne. « Nous avons commencé par la mise en place de la plateforme "Visiter le Congo", dédiée au développement du potentiel touristique du Congo-Brazzaville. Dans la continuité de cette plateforme, nous avons lancé le nouveau projet intitulé « Africa Tourism Sharing », explique Arnaud Kouka Guillaume, un des fondateurs de l’association.
 
MOTS CLES :  Africa   Tourism   Sharing   Paris 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Festival tuSeo 10e édition
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués