POLITIQUE  |     INTERNATIONAL  |     AFRIQUE  |    

Congo-Russie : vers une nouvelle dynamisation de la coopération

Par adiac-congo.com - 11/09/2017

Le ministre de la Recherche scientifique, Parfait Aimé Coussoud, a reçu l’ambassadeur de Russie au Congo, Valerie Mikaëlov. Au menu la formation des spécialistes congolaises dans les universités russe

 

Se référant à l’essentiel des deux protocoles d’accord et un Mémorandum d’entente signés entre les structures de recherche de la fédération de la Russie et le ministère congolais de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, avec la volonté de donner une forte impulsion à celles-ci, les deux parties ont parlé de la dynamisation de la coopération bilatérale entre les deux pays en général, et de la coopération stratégique tant au niveau socio-culturel, économique que sécuritaire en particulier.

Elles concernent les filières de formation des chercheurs congolais au titre de l’année académique 2017-2018, les priorités portent sur la physique nucléaire et ses applications ; la Biotechnologie animale et végétale ; la Biologie Moléculaire ; la Cancérologie ; l’Agronomie ; l’Informatique et la technologie de l’information et gestion des réseaux ; l’Environnement et Energie renouvelable, et enfin, la technologie.

Dans la recherche des mécanismes de mise en œuvre par les deux parties, il existe d’autres projets de protocole d’accord en attente de signature avec l’université agricole de Timerasev de Moscou, notamment la formation et la recherche, et l’établissement à Brazzaville d’un centre de recherche dans le domaine agricole ; la fondation Skolkovo du président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine sur l’innovation et la télémédecine ; un projet de protocole d’accord entre la Fédération de Russie, représentée par Rosatom, et la République du Congo, sur l’utilisation pacifique de l’énergie atomique. Une suite est attendue de la partie Russe. Ce projet de protocole d’accord sera une valeur ajoutée pour la création d’un centre de recherche nucléaire.

 


© Droits reservés
Dans le cadre de la vision du ministère de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, il serait souhaitable de réaliser une mission de travail en Russie afin de procéder à la signature des projets de protocole d’accord avec l’Université de Timerasev, l’agence de télémédecine et la fondation Skolskovo. Une rencontre est prévue entre Rosatom et le ministère de la recherche scientifique.

Enfin, il serait également souhaitable qu’une délégation, conduite par le ministre, se rende à Moscou afin de poursuivre la coopération et les projets de protocole d’accord. « Ce que l’on peut dire par rapport à la science nucléaire, c’est un apport par rapport aux maladies cancéreuses, parce qu’aujourd’hui au niveau du CHU, on est obligé d’envoyer dans les pays comme le Maroc, par exemple, plusieurs de nos malades, mais avec cette technicité ; ça nous permettra au niveau de la santé de pouvoir essayer de mettre en place un dispositif national », a déclaré le ministre à l’issue de l’entretien.

À noter que cette même technique pourrait parer à toute éventualité au niveau agricole, de l’élevage, etc.
 
MOTS CLES :  Russie   Congo   Coopération 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Les rythmes bantou en spectacle
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués