DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Revue de la presse du 07 septembre 2017

Par apanews.net - 07/09/2017

Kabila, justice et insécurité en vedette dans la presse congolaise

 

La visite de 24h du président Joseph Kabila Kabange à Brazzaville, les démêlés de la famille Sassou N’Guesso avec la justice française et le calvaire des populations du département du pool devant les exactions des Ninjas du pasteur Ntumi font la une des journaux parus ce jeudi au Congo.

«Le président de la République Démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila Kabange est attendu ce 7 septembre à Brazzaville pour une visite de travail de 24h», titre le quotidien Les dépêches de Brazzaville avant d’ajouter que «les deux chefs d’Etat vont au cours de leur tête à tête se pencher entre autres sur la situation politique dans les deux pays. »

Pour sa part, l’hebdomadaire La Griffe parle des démêlés de la famille Sassou N’Guesso avec la justice française dans l’affaire des biens mal acquis et titre : « La justice française +crache du feu+ sur la famille Sassou ! »

«Près de cinq membres de la famille Sassou N’Guesso déjà mis en examen en France», renseigne La Griffe non sans se demander si « cette justice va-t-elle arrêter toute la famille Sassou N’Guesso ».
Ce confrère cite pêle-mêle les enfants Sassou dont Christel Wamba .
Au sujet de cette même affaire des biens mal acquis, l’hebdomadaire Sel Piment met l’accent sur la plainte de William Bourdon qui serait menacé de mort et relate que :
« L’avocat William Bourdon, engagé dans la lutte anti-corruption, a saisi la justice française après avoir été alerté sur des possibles menaces de mort contre lui (…) ceci en raison de son implication dans le dossier des biens mal acquis de plusieurs dirigeants africains dont le président Sassou N’Guesso »

 


© Droits reservés
Cet hebdomadaire suppute également sur une éventuelle élection de l’actuel Secrétaire du Parti congolais du travail (PCT) au pouvoir, Pierre Ngollo à la présidence du Sénat congolais.

«A l’issue des sénatoriales, note l’hebdomadaire, le parti congolais du travail et ses alliés se sont presque adjugés tous les sièges (…), ce triomphe sans partage pour la majorité présidentielle pourrait conduire, Pierre Ngollo à la présidence du sénat.»
Sur un tout autre sujet, l’hebdomadaire Emmanuel parle de l’insécurité persistante dans le département du pool et écrit à ce sujet : « les populations de Vindza et kimba (deux localités du pool) seraient en proie à de terribles exactions de la part des Ninjas nsilulu du Pasteur Ntumi. Les ninjas Nsilulu ont repris du poil de la bête dans leur sale besogne dans le département après un court temps d’accalmie».
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Festival tuSeo 10e édition
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués